Les Gardiens du Rêve

Forum de l'association Les Gardiens du Rêve de Sarreguemines. Jeux de rôle, jeux de plateaux, jeux de figurines.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 scenar appel de Cthulhu soirée jeux Médiathèque

Aller en bas 
AuteurMessage
Childerick

avatar

Messages : 1406
Date d'inscription : 02/10/2008
Age : 39
Localisation : Sarreguemines

MessageSujet: scenar appel de Cthulhu soirée jeux Médiathèque   Mer 21 Fév - 14:08

Vous étiez un certain nombre à me demander le scenar que j'ai crée pour la soirée jeux à la Médiathèque le 17/02/18. J'ai essayé de le rendre aussi clair que possible : vu que c'est une création, il manque peut-être quelques détails... N'hésitez pas si besoin à me poser des questions ou des demandes d'éclaircissements.


JDR Cthulhu Front Russe


Cadre narratif : Le petit village de Gdensk est situé près de Leningrad a proximité de la ligne de siège allemande. Il ne présente aucun intérêt stratégique militairement parlant. Un œuf de larve cthonien est enfoui dans les champs et se réveillera suite au bombardement.
Les villageois souffrent de la guerre et l’hiver rude de 1941, ajouté au siège allemand de Leningrad, rend la vie quasi impossible à Gdensk. Lors d’un bombardement russe mal calculé, une partie du village est détruit mais aussi les champs de la seule ferme des alentours, celle d’Alexandru Opulevski.
Le lendemain, quand le fermier et sa jolie jeune nièce Svetlana vont constater les dégâts, ils remarquent un gros cratère très étrange : parfaitement circulaire et lisse, il ne semble pas avoir été creusé par un obus mais plutôt par un foret gigantesque.
De ce trou dans le sol émerge soudain un gigantesque ver, des tentacules sortent de sa bouche baveuse d’acide. C’est une jeune larve cthonienne, mais au lieu de tuer le fermier et sa nièce, elle les entrave dans ses tentacules, creuse leurs cranes et leur implante un petit ver qui peu à peu fusionnera avec leur masse cérébrale. Très vite, le fermier et Svetlana émergent de leur léthargie et, dans une forme resplendissante, retournent cultiver les champs.
(Les larves chtonienne s’allient souvent à certains humains qu’elles manipulent psychiquement afin de s’assurer un vivier de nourriture psychique. Dans le cas de Gdensk, le jeune chtonien a vite compris que le village et la ferme seront garants de sa subsistance).
Le temps passe, et étrangement le sol de la ferme devient extraordinairement fertile (grâce aux petits vers que pond le cthonien). Alexandru retrouve ces centaines de petits vers transparents dans le sol, tous avec des tentacules au niveau de la gueule.
Pour lui, c’est un miracle, jamais il ne s’était senti aussi en bonne santé, ses champs produisent plus qu’il ne peut récolter malgré le recrutement d’ouvriers. Svetlana semble avoir également embellie.
Voulant faire profiter de ce miracle autour d’eux, Alexandru et sa nièce décident d’en parler à leur ami Vassili et Kurélenko. Ceux-ci ne tardent pas à accepter l’idée que cette larve est un cadeau divin pour le village, une bénédiction. Pourquoi ne pas implanter un ver dans la tête de tous les villageois ?
Mais par prudence, Kurélenko propose de tenter l’expérience sur les ouvriers agricoles, des « étrangers au village » car ils ne sont pas de Gdensk.
Vassili Grassbov, le ferronnier et ami du fermier, confectionne une perceuse à main à l’image de celles utilisées chirurgicalement pour la trépanation. Le prêtre Kurélenko les aide à convaincre les ouvriers.
Mais tout ne se passe pas comme prévu : certains ouvriers sont consentants et acceptent le « don du ver » comme une bénédiction. Mais beaucoup tentent de s’enfuir. Vassili doit en tuer un certain nombre afin de ne pas risquer d’ébruiter le secret. Tous les ouvriers, vivants comme morts reçoivent finalement un ver.
Cependant, ce ne sont pas les mêmes vers qu’on reçu Svetlana et Alexandru. Les ouvriers perdent au bout de quelques semaines leurs facultés mentales et obéissent aveuglément à Alexandru et Svetlana. Parallèlement, leur robustesse et leur force sont décuplées. Devant cet état de fait, la décision est prise de ne pas implanter de ver aux habitants de Gdensk.
Depuis ce jour, Gdensk vit dans une opulence extraordinaire. Les terres sont moissonnées quasi tous les mois par les ouvriers devenus zombies, qui travaillent toute la nuit sans se fatiguer. Ces ouvriers sont bientôt totalement consommés par les parasites cérébraux, tant et si bien qu’il faut constamment rechercher de nouveaux hôtes, des étrangers, des villageois voisins, des soldats blessés et morts sur le front russe et allemand, des cadavres dans des fosses communes ou des cimetières…
La larve cthonienne grandit peu à peu. Elle bénéficie d’un véritable culte de la part de Svetlana, Alexandru, Kurélenko et Vassili car sans elle, le village serait depuis longtemps abandonné.

Toute cette jolie histoire dérape le jour où des soldats russes se réfugient à Gdensk après une embuscade allemande. Svetlana, pleine de rancœur envers les allemands qui ont tué sa famille, voit là l’opportunité en manipulant les soldats blessés de prendre le contrôle de tous les zombies et d’en faire une arme de guerre pour les russes, afin de vaincre l’envahisseur.




Background historique :
- 22 juin 41, début de l’attaque allemande en Russie sous le nom « opération Barbarossa ».
- L’assaut est un succès mais s’enlise rapidement, et pour briser l’armée Rouge, Hitler décide de se concentrer sur la prise de Moscou.
- Mais l’hiver particulièrement rude ralentit la progression allemande, qui s’enlise et ne parvient pas à prendre Moscou.
- Début décembre 1941, une contre-attaque massive est menée par les russes avec l’aide de troupes fraiches sibériennes supportées par les nouveaux chars T34, parfaitement adaptées à des températures de -15°.
- Les lignes allemandes sont éventrées et battent en retraite par un froid mordant de -30°.
- Mais le front se stabilise et l’armée allemande reprend des forces et reçoit des renforts en 1942. Elle effectue une percée vers la Crimée et se dirige vers le sud : objectif les champs de pétroles du Caucase afin d’enrayer l’approvisionnement ennemi en pétrole.

Mon histoire se déroule à la fin de l’hiver 42, au moment où la contre-attaque allemande est la plus féroce…

Scene 1 : EMBUSCADE
- Un détachement de la 2eme armée de choc commandée par le général Andréi Vlassov est envoyé en mission secrète : son objectif est de rapatrier les photographies prises par un avion de l’autre coté du front allemand. Malheureusement, après avoir mené à bien sa mission, l’avion est victime d’une avarie moteur et doit se poser sur le lac Ladoga, près de Leningrad, à quelques kms du front allemand. C’est une mission qui nécessite une grosse dose de furtivité, de rapidité, mais aussi une puissance de feu suffisante pour pouvoir répondre en cas d’interception par une patrouille allemande…
- PRESENTATION DES PERSONNAGES ET DE LEURS ROLES
- Après 4h de route (150 km environ sur des petites routes et des sentiers forestiers boueux) vous arrivez sur les lieux et trouvez l’aviateur et son appareil photo qui vous attendent à l’endroit prévu, sur la rivière Néva, à quelques km de son embouchure avec le lac. Vous repartez aussitôt…
- Vous cheminez à bonne allure sur une petite route au bord d’une rivière, bordée d’une épaisse forêt. Le temps est pluvieux et froid, une légère brume commence à se déposer sur la route…
Soudain, une explosion et le véhicule de tête fait une embardée (il a roulé sur une mine)
- FEUER FREI !!! BRINGEN DIE PANZERFAUST HIER !
- Fuite… (traversée de la rivière difficile pour Boris Hitsev le sniper)

Scene 2 : REFUGE
- Blessés et fatigués, vous vous réfugiez dans la forêt en espérant que les allemands ne vous poursuivent pas.
- Passent plusieurs jours sous la pluie, commencent à être affamés. (Jets de TOC ou écouter) Trouvent des prises dans des collets de braconniers.
- Aube du 3ème jour, trouve une fille (20 ans, plutôt jolie, Svetlana, déteste les allemands qui ont tué sa famille, vit chez son oncle Alexandru Opulevski dans une ferme) qui vient relever les collets. Elle a peur et tente de s’enfuir. Leur propose de les héberger dans une cabane, elle reviendra avec des soins et des vivres le lendemain…
- Elle revient et les prévient que des allemands sont passés au village de Gdensk, à 3 kms de là. Ils cherchaient des soldats russes. Personne au village n’aime les allemands, dit elle fièrement. Certains comme son frère sont même engagés comme partisans (=résistants)
- Elle leur propose de se réfugier dans le village, car les allemands ne reviendront pas, et qu’un ami de son oncle pourrait les héberger dans sa grange.


Scene 3 : Le village de GDENSK
- Petit village isolé dans la forêt, une seule route praticable pour un véhicule. Il a subit bcp de dégâts en 41 quand les allemands ont assiégés Leningrad mais a été reconstruit depuis…
Jets Architecture : Etrangement bien et solidement…
- Sont accueillis par Vassili Grassbof, l’ami de l’oncle de Svetlana, forgeron. C’est un homme très sympa qui leur montre tout de suite la grange qu’ils pourront occuper, avec un double fond derrière un stock de foin. Parfait comme cachette. Dans son atelier, divers outils agricoles notamment mais Jets artisanat/Chirurgie plusieurs perceuses à main de trépanation
- Le soir leur est proposé un véritable festin. Viande, légumes, pains et vodka locale! Tout cela vient de la ferme du gros Alexandru Opulevski, l’oncle de Svetlana. Il a bcp fait pour le village, notamment en les approvisionnant en nourriture, mais aussi en pierres et en bois lors de la reconstruction, pour se chauffer également. C’est un véritable saint homme, tout le monde dans le village l’admire. Et Svetlana aussi (on sent que Vassili en pince pour elle).
- Le lendemain ils sont convoqués chez Serguei Kurélenko, le prêtre Orthodoxe mais aussi le chef du village.
Le prêtre leur demande ce qu’ils comptent faire. Il peut les aider à rejoindre leur camp mais il leur faudra un véhicule, ce qu’il n’y a pas dans le village. Par contre il y a plein d’essence en stock. Peut-être retourner sur le lieu de l’attaque pour récupérer un véhicule ? Grassbof pourrait même les aider à le réparer si besoin.
jets psychologie Il a l’air pressé qu’ils partent et mal à l’aise …

Scene 4 ALPHA : Retour sur les lieux de l’embuscade
- RAS, pas de présence allemande
- Tous les corps ont disparus, russes et allemands il reste quelques armes et équipements. Jets de Suivre une piste : Traces de pas trainantes partent toutes dans la même direction.
- Il reste le T34 dont le moteur est HS. Et un BA10 endommagé mais qui peut encore rouler après quelques réparations mineures.

SCENE 4 BETA : Svetlana
- Svetlana cherche à s’attirer la sympathie de certains soldats pour mettre son plan à exécution.
- Demande de l’aide pour aller chercher des champignons / elle se salit / va se laver nue dans la rivière
- Aide pour charger une charrette de bois. Elle l’embrasse timidement en remerciement.
- Elle leur prépare des Piroshki, sorte de petits pains russes briochés, farcis aux herbes et aux champignons. Ils sont délicieux mais l’un est empoisonné et plonge la victime dans une sorte de léthargie (il se souviendra de son état mais pas de ce qu’il s’est passé). Svetlana en profite pour lui percer le crane et lui introduire une larve pour le contrôler.

SCENE 5 : Le viol
- Réparation du véhicule est en cours
- Retour de Svetlana au village, en pleurs, elle a la joue tuméfiée et la lèvre fendue, des bleus sur les avants bras et les cuisses.
- Elle évite les soldats mais vient leur avouer que son oncle l’a encore violée.
- Elle leur demande d’aller le voir à la ferme et de le punir.


SCENE 6 : La ferme
- La ferme est à 1 km du village, engoncée entre 2 collines. CF table de jeu.
- Un cratère (JETS de géologie / astronomie = de météorite) est encore visible au milieu des champs. S’ils s’en approchent, ils remarquent que le cratère est étrangement lisse, comme foré par une perceuse de 2m de diamètre.
- Les champs sont déjà en train de produire du lin, de la patate et de la betterave jets de Biologie = alors que ce n’est pas la saison.
- Alexandru Opulevski les voit arriver et coure se réfugier dans sa maison. (Il a été prévenu par Svetlana que des soldats russes viendront lui prendre sa marionnette = le ver maitre)
- Selon le roleplay, engager les zombies…


ZOMBIES :
PV 14
DEX 7
Armes poings 35% 1D8

VER MASTER :
PV 35 /
Regeneration 3pv/round
DEX 8
Armes tentacules 75% 2D6 PV + succion d’1D6 CON/round (qd CON = 0, mort du joueur)
ALEXANDRU OPULEVSKI
PV 13
DEX 12
contrôle des zombies


SVETLANA
PV 10
DEX 16
contrôle des zombies




SCENE 7 : La fin
- Alternative 1 : Alexandru Opulevski est tué, un ver sort de sa tête et Svetlana prend le contrôle des zombies. Elle parviendra à dresser une véritable armée de zombies et fera s’effondrer la ligne de défense allemande, ce qui précipitera la chute du 3eme Reich. Les forces russes reprennent seules Berlin, poursuivent à travers toute l’Allemagne et rencontrent les forces alliées entre Metz et Strasbourg. Incapables de s’entendre sur le sort du vaincu et le partage de ses richesses, un gigantesque mur est érigé pour éviter le passage entre l’URSS et la France : le mur de Sarreguemines qui s’effondrera en 1989.

- Alternative 2 : Alexandru Opulevski est tué après que Svetlana ait réussi à convaincre les joueurs de l’aider à vaincre son oncle, qu’elle accusera d’être possédé par un ver géant. Malheureusement elle en perd le contrôle et des zombies attaquent de tout coté, le ver géant émerge du cratère et attaque.

- Alternative 3 : Alexandru Opulevski convainc les joueurs de son innocence. Svetlana se défend et ordonne aux zombies d’attaquer. Alexandru Opulevski tente de s’y opposer en y opposant les siens.

o Si Alexandru Opulevski est tué, Svetlana perd le contrôle des zombies et le ver géant émerge du cratère et attaque.
o Si Svetlana est tuée , Alexandru Opulevski parviendra à dresser une véritable armée de zombies et fera s’effondrer la ligne de défense allemande, ce qui précipitera la chute du 3eme Reich. Les forces russes reprennent seules Berlin, poursuivent à travers toute l’Allemagne et rencontrent les forces alliées entre Metz et Strasbourg. Incapables de s’entendre sur le sort du vaincu et le partage de ses richesses, un gigantesque mur est érigé pour éviter le passage entre l’URSS et la France : le mur de Sarreguemines qui s’effondrera en 1989.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 05/06/2014
Age : 51
Localisation : Behren lès Forbach

MessageSujet: Re: scenar appel de Cthulhu soirée jeux Médiathèque   Jeu 22 Fév - 9:02

Привет товарищ

Intéressant ton scénario.
- Kurélenko, Andréi Vlassov : attention il n'y a pas d'accent en russe! Mettre plutôt: Kurylenko, Andreï Vlassov
- Un nom russe se compose du prénom, du patronyme et du nom. Le patronyme est le nom du père pour un garçon ou toujours du nom du père mais "féminisé" pour une fille. On rajoute un "a"! Ainsi donc un frère n'a pas le même nom de famille que sa soeur: exemple Timofeev pour un garçon, Timofeeva pour une fille. C'est le nom de jeune fille de ma mie.
- Alexandru Opulevski Le "u" n'existe pas en russe (comme dans beaucoup de langues). Mettre plutôt "ou".
- Le prêtre Kurélenko: le terme n'est pas faux mais celui de "pope" fait plus local!
- "Mon histoire se déroule à la fin de l’hiver 42, au moment où la contre-attaque allemande est la plus féroce…" Ah bon!
Tu parles de mars-avril 42 je suppose. Quelle contre-attaque?

- "De ce trou dans le sol émerge soudain un gigantesque ver, des tentacules sortent de sa bouche baveuse d’acide. C’est une jeune larve cthonienne, mais au lieu de tuer le fermier et sa nièce, elle les entrave dans ses tentacules, creuse leurs cranes et leur implante un petit ver qui peu à peu fusionnera avec leur masse cérébrale."
Les cthoniens font des oeufs, mais bon pourquoi pas! Surement une sous espèce de cthonien encore inconnu.
Tu ne confond pas un peu avec les Shans...

-"va se laver nue dans la rivière". Le lac Lagoda est pris par les glaces de novembre à mai sur son pourtour et de janvier à mars en son centre.
Elle est motivée la petite! Les russes que l'on voit se baigner dans des eaux glacées le font en sortant des "banias" : thermes russes. Ah fantasme... quand tu nous tiens...

Pour ma culture personnelle: Où puis-je trouver les caractéristiques des armes pour Cthulhu sur cette période?

Пока
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluskat

avatar

Messages : 965
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: scenar appel de Cthulhu soirée jeux Médiathèque   Jeu 22 Fév - 13:11




Mais sinon ton scénar est super fred ! J'ai pris la peine de tout lire !
Faire un mur à sarreguemines le rêve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Childerick

avatar

Messages : 1406
Date d'inscription : 02/10/2008
Age : 39
Localisation : Sarreguemines

MessageSujet: Re: scenar appel de Cthulhu soirée jeux Médiathèque   Jeu 22 Fév - 18:02

Me suis basé sur mon fluff Empire/CV pour Battle, teinté de the Strain pour les vers histoire de faire un peu + peur aux jeunes qu'avec une simple domination psychique.

Merci pour les retours, mais j'attendais surtout de savoir si les principaux demandeurs (Jordan et Joachim et toute la clique du checkpoint) l'avaient récupéré...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: scenar appel de Cthulhu soirée jeux Médiathèque   

Revenir en haut Aller en bas
 
scenar appel de Cthulhu soirée jeux Médiathèque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'appel de Cthulhu
» Soirée jeux à la médiathèque de Sarreguemines, samedi 28 mai 2011
» Sondage repas Soirée-Jeux du 27/12/15
» Soirée Jeux Freyming-Merlebach
» Soirées jeux (de société)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens du Rêve :: JEUX DE ROLE :: Les Univers-
Sauter vers: