Les Gardiens du Rêve

Forum de l'association Les Gardiens du Rêve de Sarreguemines. Jeux de rôle, jeux de plateaux, jeux de figurines.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [TEST] La nouvelle gamme de peinture citadel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiolia

avatar

Messages : 1026
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: [TEST] La nouvelle gamme de peinture citadel   Lun 4 Juin - 12:40

Je vous propose ici mes remarques concernant cette nouvelle gamme de peinture au nombre de pots impressionnant (145). Les remarques viendront au fur et à mesure, je teste cette gamme depuis seulement 4 semaines. Je ferme ce sujet afin qu'il reste propre, un autre sujet de discussion sera ouvert pour les remarques de chacun. N'hésitez pas à me faire part de vos constatations, je les ajouterai à ce sujet.


I.Le conditionnement:

Les nouveaux pots sont sensiblement les même qu'avant, bien qu'il y ait quelques innovation assez intéressantes:

- Tout d'abord le capuchon est en plastique mou transparent, plus besoin de peindre le dessus du capuchon pour identifier rapidement une couleur quand les pots sont rangés debout, on la voit en transparence. Le plastique mou est "extensible" ce qui évite également que la languette se brise après de nombreuse ouvertures. Bon ça n'arrivait pas souvent sur les anicen pots, mais quand ça arrivait ça rendait la manipulation hyper pénible.

- La charnière à également été retravaillée. Là je n'ai pas assez de recul pour dire si c'est vraiment quelque chose qui tiendra dans le temps, mais là aussi, le fait que ce soit en plastique extensible devrait logiquement améliorer sa durée de vie. Il y a aussi un ergot qui permet de tenir le capuchon a l'horizontale quand le pot est ouvert, plutôt qu'a moitié fermé ou moitié ouvert comme précédemment.

- Enfin, dernière amélioration et pas des moindres, un scellage plastique un peu comme sur les bouteille d'eau est présent. Ceci permet de garder la peinture à l'abri (total?) de l'air et donc empêche la peinture de sécher avant même l'utilisation. Plus besoin d'ouvrir les pots en plein magasin pour s'assurer de la consistance, il suffira de vérifier l'intégrité du scellage.



II. Remarques générales

Entrons dans le vif du sujet. GW pourront dire ce qu'il veulent, les teintes ont effectivement changé. C'est n'est pas forcément un mal sachant qu'on avait auparavant des teintes assez redondantes, comme le "red gore" et le "scab red", censée être l'une l'éclaircissement de l'autre, alors qu'en fait le scab était un rouge foncé et le red gore un rouge violacé. Maintenant, chaque couleur est clairement distincte.

En fait cette nouvelle gamme se veut être vraiment complète. Chaque couleur principale est constituée d'une base (les anciennes peintures fondation), d'un shade (les anciens lavis), de deux layers (les peintures "classiques") et d'un dry (nouveauté, une peinture assez épaisse mais pas sèche, faites spécialement pour les brossages à sec). Le principes c'est qu'il n'y a plus besoin de faire de mélanges. Vous voulez peindre du rouge? Prenez vos 5 pots dédiés et utilisez-les l'un après l'autre. Idem pour peindre la peau, le cuir... Ce système est une très bonne chose pour les débutants ou ceux qui veulent peindre rapidement une armée. Par contre pour les gens qui peignent depuis un certains temps, ce n'est pas forcement une bonne chose.

Au bout de quelques années de peinture et si l'on s'efforce de faire progresser son niveau, on se rend vite compte que le drybrush ou brossage à sec est trop imprécis, trop brouillon. Attention, je ne dis pas que je ne l'utilise plus, ça reste la technique de choix pour peindre une fourrure par exemple, mais je ne l'applique pas sur chaque texture. Pour les éclaircissements finaux, on utilisait souvent du bleached bone, de l'elf flesh, du tentacle pink ou les merveilleux space wolve grey et rotting flesh. Et bien vous pouvez leur dire adieux! Ces teintes existent toujours, mais sont passées en dry, donc pas fait pour "peindre" avec. Il est toujours possible en le diluant d'en faire quelque chose, mais c'est assez fastidieux. La gamme de layers (donc la peinture proprement dite) est surtout constituée de teintes moyennes, assez saturées mais finalement très peu de teintes claires et lumineuses.

Au final on a donc une gamme exhaustive pour le débutant mais parfois restrictive pour le peintre confirmé. On remarquera également qu'à trop suivre les teintes proposée on finira par avoir des armées clones, tous les darks angles seront peint avec les 4 ou 5 même couleurs, tous les orks auront la même peau etc etc. Pour casser la monotonie, il faut vraiment faire l'effort de tester d'autres couleurs et mélanges, ce qui peut être assez difficile tant il y'a de couleurs. Comme on dit en fitness, il faut "sortir de sa zone de confort !".

Dernière remarques concernant le changement des teintes, je ne vais pas aborder ici chaque couleur une à une (peut être plus tard si vous êtes sages !), mais globalement on peut dire que toutes les teintes sont un peu plus désaturées que l'ancienne gamme ( désaturé= plus grise, plus "ternes" ). Ça reste assez minime mais c'est flagrant sur le warlock purple, devenu le screamer pink, plus foncé, moins vif. Cette couleur étant souvent utilisée comme base pour des gemmes, c'est assez décevant de devoir se contenter d'une teinte moins flashy.

III. Les différents types de peintures

1. Les "Textures" (par Childerick)

- OBJECTIF :
La peinture texturée sert à texturer les socles des figurines. Incroyable non ? Il serait également possible de faire des effets de salissures, de boue et autre sur les véhicules, les bottes etc.

Auparavant, je peignais le socle en marron, en vert ou en gris en fonction, puis je passais une épaisseur de colle blanche diluée, puis j'appliquais le flocage par dessus. C'était imprécis, j'avais du flocage sur la fig et sur les bords du socle, ce qui donnait un aspect pas propre.
Enfin, il me restait à coller des petits cailloux ou des grosses pierres à la super glue, puis de brosser le tout à sec, ce qui décollait une partie du flocage, foutait de la poussière partout etc etc etc. Bref, les socles, ça m'a tjrs fait chier et souvent, on me faisait la remarque que la fig était bien peinte mais que le socle était pourrie. Or, un joli socle, c'est important pour faire ressortir une fig, surtout si vous avez passé un peu (bcp) de temps dessus.


- ASPECT et UTILISATION:
La peinture est très épaisse et contient des petits grains de sables mélangés. Prévoyez un pinceau de merde, ce serait dommage d'utiliser un pinceau neuf. Vous risquez de l'endommager en sortant la peinture du pot, de plus les petits grains risquent de s'incruster dans les poils et d'en déformer la pointe.
La pigmentation de la peinture est assez dense, ce qui permet de colorer votre socle lors d'un seul passage. Inutile de sous-coucher, donc.
Enfin, une fois la peinture sèche, les petits grains n'en tomberont pas. C'est bien plus solide et pérene que le flocage habituel, qui à force de trimballer les figs, finit tjrs par se barrer.
Remarque importante, en revanche : ne diluez pas la peinture, et n'utilisez pas un pinceau humide non plus. Pour avoir essayé de mouiller un peu le socle, c'est vite dégueulasse et les grains ne tiendront plus : je pense que le liant est conçu pour sécher rapidement et faire tenir les grains. En diluant, tout se barre, colle au pinceau ou à la fig...

- REALISATION :
Appliquer la peinture sur le socle, tout simplement. Veillez à bien recouvrir toute la surface, et à disposez les grains aux endroits souhaités : regroupés pour un effet gravats, ou dispersés pour un aspect caillouteux.
Il est possible de faire des gros patés avec la peinture, qui en séchant, donnera un peu de dimension à votre socle. Ne tentez pas qd même de faire un truc de 5 mm de haut, ca risque de pas tenir.

Ensuite, 2 solutions : soit vous laissez sécher et brossez à sec tout simplement mais là, j'avoie que l'effet final sera assez pauvre (à moins que vous ne souhaitiez un truc genre désert ou route avec rien), soit avant que ça ne sèche vous floquer un peu votre socle. Je dis un peu car ce serait idiot de mettre du flocage partout, à ce moment là, à quoi bon se faire chier à utiliser de la peinture texturée. Par ex, j'ai mis qq touffes d'herbes et qq petites pierres pour enrichir un peu le socle.

Autre truc intéressant : mixer 2 peintures texturées. Du Mud partout et un peu d'astrogranite par touches pour casser la monotonie.

- FINALISATION :
Une fois la peinture sèche, suffit d'appliquer un lavis (noir, c'est pas mal) puis de brosser pour faire ressortir les aspérités de la texture.

A SUIVRE...


_________________
Ouroboros a écrit:
100% d'accord avec Aio'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[TEST] La nouvelle gamme de peinture citadel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST] La nouvelle gamme de peinture citadel
» [Discussion] La nouvelle gamme de peinture Citadel
» Question peinture nouvelle gamme
» Nouvelle gamme des peintures [SW] :
» [Peinture] Problèmes de peinture (Ruche Kraken)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens du Rêve :: LE QUARTIER DES ARTISTES :: Peinture et Sculpture-
Sauter vers: